Derniers Articles

Article Precedent

J.M WESTON, l’excellence a séduit Fally Ipupa

Article Suivant

Gold and Wood, la noblesse du bois mêlée au prestige de l'or !

Les 8 ans de l'association GFAIA, j'y étais !

15 Jun 2016 0 Commentaire(s)
Les 8 ans de l'association GFAIA, j'y étais !

Le samedi 28 mai dernier, à Bruxelles, l'association GFAIA, fêtait ses 8 ans d'action. L'occasion rêvée de rencontrer des femmes d'influence, porteuses de projet et d'élargir encore notre réseau prestigieux.

Les Gfaiennes comme elles aiment se faire appeler, sont un "Groupement de Femmes Africaines Intégrées et Actives ". 

Pour ceux et celles qui ne les connaissent pas encore, voici leur noms, suivi de leur fonction respective au sein de l'association GFAIA.

  • ElenaMATUNDU,  Présidente
  • Mireille ZAWADOWSKI, Vice-présidente
  • Mireille MATUNDU, Administratrice délégué
  • Bibiche MATUNDU, Porte-parole/Web
  • Patricia DIOMI, Commerciale
  • Nadine KAZADI, Adhésions                                            
  • Lesly Tungwa, Relations Presse

Le GFAIA, est une association qui désire assurer la promotion de la femme africaine au sein de la société dans laquelle elle évolue. Plusieurs objectifs sont visés:  la promotion sociale, culturelle et professionnelle sous toutes ses formes, et par la valorisation de la place que la femme occupe dans le monde politique et économique.

Parmi les partenaires de GFAIA, l’Hopital Panzi créé à l’initiative du Docteur Denis Mukwege Mukengere, surnommé « l’homme qui répare les femmes ». Un grand gynécologue militant des droits des femmes congolaises. En 2014, le Dr Mukwege a reçu le Prix Sakharov pour la liberté de pensée, du Parlement européen.

Lors des éditions de "The WAN" (The Women of the Afropolitan Network), qui ont lieu tous les 3 mois, l'association offre une tribune aux femmes d'exception, issues de la diaspora à venir partager leur parcours avec un public et à défendre leur projet. 

Pour cette 12ème édition, 10 femmes d’influence dont moi-même étions attendues le 28 mai, dans le prestigieux Hôtel Renaissance Brussel. De 19h à 22h, devant une salle comble, une à une, nous avons pris la parole, pour compter un rêve, une idée, une vision ou un projet, devenu réalité.Laissez-moi vous présenter les femmes de valeur qui ont attiré mon attention.

Carole Donys, quand le parcours d'une femme en inspire d’autres...

Carole Donys a transmis sa joie de vivre à toute l'audience, avec son époux elle est la directrice de l'absl Gün Günna, un orphelinat crée en 2014. Cette association promeut la dignité humaine dans les domaines socio-économiques et socio-culturels en vue de l'encadrement d’enfants en situation de précarité. L’association est active en Belgique et à l’étranger, particulièrement dans la Région du Kivu, en République Démocratique du Congo.

Carole nous a fait part de ses débuts dans le domaine associatif, tout comme des difficultés qu'elle avait pu rencontrer mais on retiendra le plus beau, aujourd'hui son association oeuvre sur le terrain et vient en aide à plus de 150 enfants qui n'ont plus personne. Carole vient également en aide à d'autres femmes qui se sont inspirées d'elle pour créer des orphelinats dans leur pays d'origine. Malou Cantre, une femme d' originaire des Phillppines, vient de fonder "Progreso Philippines". Une camerounaise se lance aussi prochainement.

Clara Kalala, experte spécialisée dans la transplantation capillaire.

Sur le banc des intervantes, assise au 1er rang, Clara Kalala était ma voisine, avant même qu'elle prenne la parole, je savais à sa posture que c'était une femme charismatique.

Lors de sa présentation Mme Kalala nous a fait part de son expertise avec beaucoup d'éloquence, nous avons découvert la constitution du cheveu avec précision. La prise de note était de rigueur, tous étions attentifs aux précieux conseils de Clara.

Avec son époux, le Docteur Patrick Mwamba elle dirige à Bruxelles, la clinique "My World Hair Transplant Center". Cette clinique accueille et traite les patients qui subissent une perte de cheveux. 

Tous deux considèrent que chaque patient est unique, ils étudient donc avec soins les traitements qu'ils mettent en place. Chez MWHTC le 1er diagnostic capillaire est offert, je m'y rendrai prochainement et vous promet un compte-rendu complet sur ce sujet.

"Pour dompter ses peurs, il faut commencer par les connaître ».

Comment se battre et gagner contre quelque chose de non identifié ? 

Grâce à l'intervention de Mireille Zawadowski, coach personnelle, nous avons réalisé et constaté que nos plus grandes peurs sont nos propres ennemis. Le thème developpé en quelques minutes:  Apprendre à identifier son ennemi pour mieux le vaincre. 

En se penchant sur la question comme l’a fait Mireille, on se rend bien compte qu'aucune peur n’est insurmontable! 

Ce fut un moment de partage et d’apprentissage édifiant pour lequel je remercie Mireille!

Aimée Bolumbu, une reconversion incroyable et réussie! 

J’ai eu un coup de coeur pour son parcours! Aimée est une ex basketteuse professionnelle qui a évolué au niveau national en Belgique. Suite à une blessure grave, sa carrière sportive s’est écourtée, et la reconversion s’est imposée à elle. 

Dans un 1er temps elle a apporté son soutien aux jeunes basketteurs en RDC avant de se lancer dans la restauration sa 1ère passion. 

Son restaurant « La nourrice africaine », est une adresse à garder jalousement. Pour les 8 ans de GFAIA, un menu spécial nous était réservée, les spécialités congolaises: Maboke de (Pangasius), ntaba braisé, matembele, accompagné de riz et bananes plantain. Sur un fond de rumba congolaise, à la table des Gfaiennes nous avons terminé la soirée en beauté. 

Je vous recommande cette adresse, je me suis régalée ! 

A la nourrice Africaine on vous proposera des mets variés de qualité. Quand on voit Aimée diriger son équipe en cuisine et en salle, on se dit que c’est une femme d’action, elle a réussi son reconversion à 200%.

Ange DK, vous invite à révéler la reine africaine qui sommeille en vous …

Je n'étais pas la seule à venir de Paris, Ange DK, fondatrice de "Osez le foulard" avait également fait le voyage pour partager sa passion pour l’Afrique avec d'autres femmes.

Passionnée par la mode, la beauté et éperdument amoureuse de l’Afrique, elle a décidé de mettre en place une communauté virtuelle autour de l'attaché de foulard.

Ange a ému le public en racontant son dernier voyage à Kigali où elle a avait fondu en larme devant les sourires lumineux des petites orphelines, heureuse d'avoir participé à l’atelier et de se voir offrir un foulard.

Une belle leçon de vie qui montre qu'on peut apporter un peu d’amour avec un bout de tissu comme elle dit si bien. 

Responsable et soucieuse de l'économie africaine, elle n'utilise plus le wax lors de ces évènements, mais plutôt du coton produit et imprimé en Afrique. Une belle initiative que nous saluons et encourageons.

Egayez votre garde de robe avec Kabibi Ntambwe, créatrice de mode.

Elle a habillé le célèbre MANNEKEN-PIS en 2011 et rien ne l'arrête. Pleine d'entrain, Kabibi nous a proposé un défilé de sa collection printemps-été. J'ai adoré la longue jupe en wax, une pièce de toute beauté. Passionnée par les femmes et la mode, son prochain objectif c’est d’avoir sa boutique et on le lui souhaite de tout coeur !

Parmi toutes ces femmes d’influences, nous avions aussi un homme d’influence et pas des moindre. M.Dady Mbumba, féministe et conférencier venu nous présenter sa vision des « Entrepremuses ». 

Pour Dady, la femme a une grande importance, elle éduque la société, elle est la colonne vertébrale de la famille et on lui doit un grand respect. C’est à nous, les femmes actives, d’entreprendre sans copier ce qui a déjà été fait, car notre communauté a besoin de talent divers. Nous devons être présent dans tous les secteurs d’activités.

Un message fort et clair qui a été applaudit et entendu de tous.

Découvrez son intervention ici.

Je finirais par remercier toutes les membres de l’association GFAIA, en particulier Lesly Tungwa qui m’a permis de présenter le Projet Luminel en avant première, Marlène Tshibassu, notre maîtresse de cérémonie et Vanny Eway, une chanteuse à la voix époustouflante.

C’était pour moi une toute nouvelle expérience que je renouvellerai volontiers. Le dynamisme et la solidarité féminine qui régnait lors de cette soirée est juste indescriptible. Merci aux femmes actives de Bruxelles, Modi Tambwe, Priscilla Teuwen et à la communauté africaine de Belgique, vous êtes au top!

 

Satou Luminel - contact press: Lesly Tunwga, Bewide & lead, crédit photo, Gfaia


Rédiger Commentaire

Commenter

Articles Liés

Flickr widget

Dernière Vidéo

Luminel Production & Magazine 

Luminel Production vous accompagne dans vos projets audiovisuels qu'il soit un ... Lire la suite

Restez en Contact !

Derniers articles

Derniers Tweet

  • @

Lire tous les tweets
© LUMINEL NEWS 2018 tous les droits réservés .

Développé par : Agence Mediane